Menu

Ma recette du loup au fenouil

768 Vues 32 "J'aime"

Ingrédients :

  • 1 beau loup (bar) de Méditerranée
  • 1 grande tige séchée de fenouil du jardin
  • 2 cuillères d’huile d’olive
  • 1 feuille de laurier
  • 1/2 citron
  • 1 gousse d’ail (facultatif)
  • Gros sel de Camargue

 

Préparation :

  • Faire chauffer le four à 180°.
  • Vider le poisson par les ouïes et bien le nettoyer.

Mettre un centimètre d’eau au fond d’un plat à gratin ovale suffisamment long pour que le poisson tienne dedans. Fourrer le ventre du loup de tronçons de tiges de fenouil et placer des branches de fenouil dans le fond du plat. Y déposer le poisson. L’arroser d’huile d’olive, et de jus de citron. Le saler sur le dessus avec quelques grains de gros sel de Camargue. Enfourner et surveiller la cuisson.

Au bout de 10 minutes, la peau du loup est dorée. Vérifier la cuisson de la chair en y insérant la pointe d’un couteau. Retourner le poisson pour cuire l’autre côté, ajouter quelques grains de sel. Bien surveiller la cuisson : il ne faut trop le cuire pour éviter que la chair soit sèche. Elle doit rester moelleuse. Le loup est cuit au bout de 20 à 25 minutes suivant sa taille.

 

Accompagnement :

En Provence, le loup grillé fait souvent partie du repas maigre du réveillon de Noël. Il est apprécié avec un gratin de cardes ou de fenouil. Pour compléter ce menu à base de poisson et de légumes, on peut préparer une anchoïade, tout aussi végétale et légère, avec des légumes crus d’hiver. C’est un délice !

On peut aussi manger une soupe de poisson avec seulement quelques croûtons de pain grillés frottés à l’ail, ou des pâtes fines précuites dans peu d’eau et dans lesquelles on verse la soupe pour finir la cuisson des pâtes (plutôt pour les gros appétits). En dessert, pour rester sur une note légère, une tarte aux pignons de pin vous régalera.

 

Bon appétit !

Laissez un commentaire

Derniers articles