Menu

La poterie culinaire de Vallauris

1955 Vues 50 "J'aime"

Histoire de la poterie de Vallauris 

poterie de vallauris

Vallauris Golfe Juan est une ville touristique de la Côte d’Azur près d’Antibes connue comme la « ville aux 100 potiers ». Son nom (Valàuria en provençal) signifie « la vallée dorée ». Elle est divisée en deux parties : la partie haute est le centre ancien, et l’autre, la station balnéaire, s’étale depuis le port le long du littoral, en direction d’Antibes.

La poterie de Vallauris est à l’origine une ceramique culinaire traditionnelle qui est probablement née à l’époque de l’occupation romaine grâce à ses gisements d’argile.

A partir du XVIème siècle, des familles italiennes de Gênes viennent repeupler la ville après une épidémie meurtrière. C’est le départ d’une activité potière d’artisans individuels.

Au XVIIème siècle, l’activité se développe et devient majeure dans la ville, toujours sous forme artisanale. La tradition est née.

Au XIXème siècle, l’avènement du chemin de fer aide les potiers à se structurer. Ils travaillent dans de plus grandes fabriques qui exportent leur production, également par mer. Les ustensiles et récipients de cuisine deviennent la spécialité de Vallauris. C’est une poterie de terre cuite émaillée d’un vernis incolore.

Puis le XXème siècle apporte sa modernisation et fait décliner l’activité de la poterie culinaire artisanale dans la ville. Après la guerre, Picasso donne une nouvelle impulsion à la céramique de Vallauris en s’installant dans la ville. Cela génère un engouement qui ne tarde pas à engendrer la venue d’artistes comme Jean Marais et bien d’autres.

Vallauris devient à la mode dans les années 1950-60, période qui voit se développer la céramique en tant qu’art, initiée par la famille Massier dans les années 1920. Depuis, l’artisanat perdure mais la poterie culinaire est en perte de vitesse en comparaison de la céramique décorative et de l’art de la table.

 

 

 

Cuisiner bon et sain - les bienfaits de la poterie culinaire

Aujourd’hui, peu de potiers de la cité d’argile fabriquent encore les poteries de Vallauris anciennes. Il est encore plus rare de trouver de la poterie de Provence en ligne. L’auteur des pièces que nous proposons est l’un des derniers à faire perdurer la tradition de la poterie provencale, et c’est tant mieux ! Ce sont de beaux récipients de cuisine aux formes ancestrales, des céramiques de Vallauris fait main, comme l’emblématique daubière provençale, le tian provençal, le poelon haut en terre cuite.

Mais d’autres formes plus courantes et très utiles en cuisine, notamment pour réaliser les plats mijotés et les mets cuits au four, sont proposés dans notre boutique : casserole avec couvercle, plat à four en terre cuite évidemment, et différents récipients d’art de la table.

La cuisine dans la terre est saine, elle permet de cuire en douceur les ingrédients en gardant leur goût propre individuellement, sans ajout de matière grasse et sans les dessécher. L’idéal pour cuisiner des légumes, par exemple, à l’étouffée, au four classique ou même au micro-ondes. Sur ce, nous vous souhaitons un bon appétit !

Publié dans: Artisanat de Provence

Laissez un commentaire

Derniers articles